« Le relief » est la particularité de mes toiles peintes à l’acrylique.

Présent dans l’œuvre comme une entité organique plurielle en activité, il donne l’impression d’un sujet dans une histoire, tel un personnage dans une pièce de théâtre.

Lorsqu’il n’acte pas, il structure le propos.

Mon approche artistique tend à mettre en perspective des lieux, des ambiances, des situations fantaisistes et partiellement réalistes où le relief va jouer un rôle majeur. Il est la base tant dans la composition que dans le thème de l’œuvre.

Les éléments figuratifs servent d’accroche au regard tandis que les formes abstraites permettent une évasion poétique. Une analogie est également visible entre les reliefs et les éléments constitutifs du corps humain.

Les reliefs sont réalisés à l’aide de colle liquide que je couvre de peinture à l’acrylique. Cette technique aspire à rendre la toile vivante par la valeur qu’elle accorde au mouvement.

La correspondance « microcosme-macrocosme », la similitude entre l’infiniment petit et l’infiniment grand, la ressemblance partielle et non essentielle entre l’Homme et l’Univers, en bref, le fondement atomique de ce monde et de ce qui l’entoure ainsi que la bizarrerie de la vie sont en partie source de mon inspiration.

Abstrait aux allures suggestives, il me plait de nommer mon style « abstrait-suggestif ».

Abstrait pour ses aspects étranges et inhabituels, suggestif pour ses propos concrets.